En ces temps troublés où les discours nationalistes sèment la peur et la division, le peuple du goût vous propose de nous retrouver autour d’un verre ou d’un bon repas.
Peu importe vos pratiques religieuses, votre façon de donner de l’amour, votre sensibilité, votre vision de l’avenir.
Peu importe votre humeur du matin. Peu importe si vous mangez dans un bol ou dans une assiette, avec les mains ou avec une fourchette.

Rassemblons-nous !

Le manifeste du goût pour le peuple

Parce que la diversité dans nos assiettes est une richesse.
Parce que les saveurs n’ont pas de frontières. Construire un mur ne protégera que votre ignorance.
Parce que le partage est universel (ramadan, shabbat…)
Parce que le sucré salé. Ce n’est pas parce que cela semble curieux ou extravagant que l’on ne peut pas s’unir.
Parce que le plaisir des sens.  Cultivons notre côté épicurien.
Parce que la créativité est stimulée par nos différentes sensibilités
Parce que notre identité c’est notre façon de cuisiner.
Parce qu’il faut prendre le risque de goûter. C’est la première étape pour ouvrir les portes d’un monde de saveurs inconnus. Déstructurons la blanquette de veau !
Parce que les valeurs traditionnelles sont faites pour être bousculées. Mettez du piment dans votre casse-croute quotidien.
Parce que la gastronomie française a été inscrite au patrimoine universel de l’humanité par l’Unesco, nous devons être les premiers à montrer l’exemple.
Parce que la diversité de la gastronomie française vient d’ailleurs !

Rassemblons-nous !